HISTOR@LLYE

Pistes d'activités

Le royaume de France et ses rois.

Compétences visées :

  • Lire et utiliser différents langages : cartes, graphiques, chronologie et iconographie.
  • Prendre des renseignements dans un texte
  • Vocabulaire : le domaine royal
  • Connaissance des rois de cette période (Philippe Auguste, St louis, Philippe le Bel) et de leur lien de parenté.

Nous vous proposons une activité de travail sur une frise historique de 1165 à 1314 ainsi que de la lecture-compréhension de petits textes courts.

Des dessins des différents rois de France de l’époque vous sont proposés avec leurs dates de naissance, de début de règne, de mort. Des textes résumant la vie de chaque souverain les accompagnent.

Il s’agit de venir positionner les différents portraits des rois au-dessus des textes les décrivant dans l’ordre chronologique sur la frise. Il est donc nécessaire d’effectuer un repérage parmi les dates, de procéder à un rangement chronologique, mais aussi de trouver le texte accompagnant chaque portrait.

La séance pourra se dérouler par petits groupes afin de permettre les échanges et justifications, le partage des stratégies utilisées pour identifier les différents rois de France.

Télécharger les supports d'activité :

les 10 commandements de la chevalerie

Compétences visées :

  • Découvrir les comportements attendus des chevaliers.
  • Comprendre des phrases et savoir les interpréter.
  • Appliquer des règles de conduite « chevaleresques ».

Sur le champ de bataille, le chevalier n’avait pas le droit de fuir car cela l’aurait déshonoré au plus haut point.

L’activité proposée consiste en un jeu amusant de transposition du code de la chevalerie à notre époque contemporaine.

Il s’agit d’un QCM à proposer aux élèves afin que chacun puisse dire s’il se comporte comme un chevalier.

Exemple : Deux camarades se bagarrent.
☐ tu les sépares courageusement ☐ tu tiens avec le plus fort ☐ tu ne fais rien.
Le parallèle avec le code des chevaliers pourra donc être très facilement réalisé :
Le chevalier devait être courageux. Mieux valait mourir que fuir.

C’est une manière « moderne » d’étudier des aspects de l’époque, toujours d’actualité comme la protection des plus faibles, l’honnêteté et le courage.

Télécharger les supports d'activité :

Les maladies au Moyen Âge

Compétences visées :

  • La vie au Moyen Âge : identifier les difficultés, les maladies liées à une époque.
  • Lire et utiliser des textes.
  • Effectuer des recherches sur Internet.

La guerre n’est pas le pire fléau au Moyen Âge. Les disettes et les famines ravagent la population et les conditions d’alimentation et d’hygiène fragilisent la population par de nombreuses maladies que la médecine ne sait pas guérir.

Hors les enfants ont souvent des connaissances portant sur les châteaux forts et les chevaliers. Peu d’entre eux connaissent les fléaux de l’époque, autres que la guerre.
Des recherches sur Internet, sur le site de la BNF, sont proposées afin de connaître les maladies de l’époque et les traitements médicaux, parfois originaux (ventouses), peu efficaces (toucher du roi) ou radicaux (amputation), qui étaient proposés.

Ce travail pourra s’effectuer par deux dans la salle informatique, mais aussi à l’aide de dictionnaires, afin de montrer les progrès de la médecine jusqu’à nos jours et l’existence de maladies aujourd’hui disparues ou persistantes.

Télécharger les supports d'activité :

La bataille médiévale : stratégie.

Compétences visées :

  • Découvrir, grâce à l’étude de cartes et de documents, qu’en trois siècles, les Capétiens renforcent leur pouvoir, agrandissent le domaine royal par des guerres, des rachats et des mariages.
  • Comprendre les règles d’un jeu et les appliquer.
  • Utiliser un jeu de plateau afin de revivre la bataille de Bouvines en 1214.
  • Utiliser ses connaissances pour répondre à des questions.

L’activité proposée ici est un jeu de plateau du type « wargame ».

Le territoire est celui de la bataille de Bouvines, tout comme les armées en présence.
Les déplacements des coalisés sont programmés (selon les sources historiques).
Les déplacements du roi de France et de ses alliés dépendent des réponses aux questions posées à propos de cette bataille et du Moyen Âge en général : ils ne peuvent être réalisés qu’en cas de réponse juste.

Les élèves jouent donc tous (par petits groupes) les armées du roi de France, en coopération. Les coalisés avancent automatiquement.

Le vainqueur est donc : soit les coalisés, si les élèves ne parviennent pas à répondre à de trop nombreuses questions, soit Philippe Auguste, si les enfants coopèrent pour trouver les réponses justes.

Cela leur permet ainsi de comprendre les stratégies appliquées sur le champ de bataille à l’époque, mais aussi de saisir l’importance d’une bonne coordination et de rapidité.

Télécharger les supports d'activité :

Les chevaliers prisonniers rançonnés.

Compétences visées :

  • Lire et utiliser des textes : comprendre et utiliser des informations tirées de textes historiques pour répondre à des questions.
  • Connaître le mode de vie seigneurial.
  • Effectuer des recherches concernant les suzerains les plus rançonnés.
  • Effectuer des recherches concernant les monnaies du Moyen Âge.

Voués à la guerre, les chevaliers se couvrent de gloire mais disposent aussi d’une source de revenus importante : la rançon rapporte des bénéfices beaucoup plus importants que ceux tirés de leurs fiefs. Le risque était important : prendre ou être pris, gagner gros ou tout perdre.
La première activité consiste à effectuer une recherche sur les conditions de détention de prisonniers célèbres :

  • En 1192 Richard Cœur de Lion.
  • En 1250, Saint Louis.
  • En 1356, Jean II le Bon.
  • En 1367, le chevalier Du Guesclin.
  • En 1415, Charles Ier d’Orléans.

Télécharger les supports d'activité :

Les symboles de différents pays.

Compétences visées :

  • Lire, utiliser textes, cartes, croquis, graphiques.
  • Analyser finement une icône.
  • Faire appel à ses connaissances pour reconnaître des symboles.
  • Comprendre un vocabulaire historique.

Il s’agit de reconnaître l’emblème de la France parmi plusieurs fleurs. Mais il s’agit surtout, à partir de textes décrivant les blasons, de reconnaître celui du conte de Flandres et celui du roi d’Angleterre. « Le lion du Comte de Flandres est « rampant », tête de profil. Il n’a pas de double queue ». Pour cela, il sera nécessaire de s’approprier le vocabulaire descriptif de l’époque médiévale.

C’est un jeu de compréhension et de déduction où il faudra faire preuve de perspicacité pour les reconnaître au milieu d’une série de blasons très proches.
Cette activité pourra être réalisée en groupe afin de favoriser les discussions.

Télécharger les supports d'activité :

Fêtes et loisirs au Moyen Âge

Compétences visées :

  • Connaître les relations entre seigneurs et paysans.
  • Découvrir les fêtes et loisirs au Moyen Âge.
  • Caractériser par l’étude de différents documents historiques le mode de vie seigneurial et les liens entre seigneurs et paysans.
  • Lire et comprendre des textes historiques.

Le Moyen Âge est une époque de guerres, mais c’est aussi une période riche en festivités de différentes sortes.
Lors de cette activité, nous vous proposons différents petits textes historiques, portant sur la poésie, la musique, les tournois, le carnaval et le théâtre. Les enfants devront donc les étudier afin de les comprendre précisément car des devinettes sous forme de « Qui suis-je ? » leur seront proposées concernant les mêmes sujets.

Afin de compléter ces informations, différentes pistes vont sont proposées pour parfaire les connaissances de la classe à ce sujet. Vous y trouverez des précisions sur les tournois, la gastronomie, les troubadours et les instruments de musique… et même suggérer de petits exposés au différents groupes.

Télécharger les supports d'activité :

Les châteaux forts

Compétences visées :

  • Utiliser un vocabulaire spécifique en architecture.
  • Connaître l’évolution dans la construction des châteaux forts au Moyen-Âge.
  • Analyser des images de châteaux forts.
  • Comprendre un texte historique et en tirer des informations.

Le Moyen Âge est le temps de la construction des châteaux forts, qui vont évoluer très fortement durant la période : les constructions vont devenir de plus en plus solides afin de résister aux différents assauts extérieurs.

Après avoir été en bois, les châteaux sont construits en pierre, avec des murailles étudiées pour résister et permettre une défense active. De demeures froides et austères, ils deviendront des résidences fort agréables.

Cette activité vous propose d’analyser différents dessins de châteaux forts afin de les situer dans une perspective chronologique. Pour cela, les élèves pourront s’aider de textes descriptifs permettant de les situer les uns par rapport aux autres, du IXème au XVème siècle.

Les liens avec des sites aideront à parfaire et développer les connaissances de chacun à ce sujet.

Télécharger les supports d'activité :

L’église au Moyen Âge.

Compétences visées :

  • Comprendre de quelle manière, l’Église encadre la vie des hommes de la naissance à la mort.
  • Savoir que le clergé est organisé et puissant.
  • Utiliser et comprendre des sources historiques.
  • Utiliser un vocabulaire historique précis se rapportant à l’Église.

Le texte qui vous est proposé dans cette activité vous permet de développer un travail sur la compréhension fine de textes historiques. Il aborde l’organisation de l’Église au Moyen-Âge, son influence dans la vie quotidienne ainsi que sa puissance dans la société médiévale.
Il aborde tout le vocabulaire médiéval lié à cette époque : évêque, prêtre, sacrements, messe, redevance, charité, dîme, paix de Dieu…
Les élèves, devront y puiser toutes les informations qu’il contient afin de définir ce qui relève du rôle religieux, ce qui relève du rôle social et enfin, ce qui relève du rôle économique de l’Église à cette époque. Il leur sera donc nécessaire de décrypter finement les informations qu’ils liront et de procéder à des interprétations afin de pouvoir les classer.
Il sera donc nécessaire d’organiser le travail par groupes afin de permettre les échanges et les justifications avec le texte en appui.

Télécharger les supports d'activité :

La vie des paysans

Compétences visées :

  • Lire, utiliser textes, cartes, croquis, graphiques.
  • Connaître la vie des paysans.
  • Raconter l’année d’un paysan.
  • Comprendre la domination des seigneurs.

Au Moyen-Âge, les conditions de vie des paysans étaient très difficiles : beaucoup n’avaient pas de quoi se nourrir correctement et n’échappaient pas aux épidémies.
Cette activité permet d’aborder ce sujet tant au niveau de l’habitation, de l’alimentation que des charges dues au seigneur et à l’Église. En effet, en échange de la protection du seigneur, les paysans doivent des corvées, des redevances et un paiement pour les installations seigneuriales.

Afin de sensibiliser les élèves aux conditions de vie de la majorité de la population au Moyen Âge, une première partie demandera aux élèves de reconnaître l’habitation d’un paysan à partir d’un texte descriptif. La deuxième proposera des définitions à retrouver des différents impôts et taxes. La troisième proposera enfin de reconstituer le menu d’un repas paysan de l’époque.

Télécharger les supports d'activité :

La ville et son évolution

Compétences visées :

  • Percevoir les évolutions : l’essor de la ville au Moyen-âge.
  • Utiliser des sources historiques.
  • Utiliser un vocabulaire historique précis.
  • Lire et comprendre un ouvrage documentaire.
  • Participer à l’examen collectif d’un document historique.

Les villes sont en plein essor au Moyen Âge : les faubourgs apparaissent et sont témoins de leur développement. Il est donc très intéressant d’en étudier l’architecture (matériaux, positions des maison) mais aussi les activités.
La position du château y est stratégique et des bâtiments publics apparaissent, montrant une volonté d’en contrôler la gestion.
Le commerce et l’artisanat sont au centre de la vie des villes, rythmée par les marchés et les foires.

Vous trouverez ci-dessous l’adresse d’une présentation de la ville de Moulins-sur-Allier au Moyen-âge sur le site de la bibliothèque nationale de France.
A partir de la consultation de ce site, un questionnaire vous est proposé afin de vérifier la bonne compréhension et assimilation des élèves des informations proposées par le document.

Télécharger les supports d'activité :

La bataille de Bouvines - ( Activités pour les classes de Cinquième )

Compétences visées :

  • Lire et utiliser différents langages : vitraux-dessins-miniatures-peintures
  • Prélever et trier des informations (site-textes-cartes)
  • Utiliser les TICE
  • Rédiger un texte long à partir des informations sélectionnées
  • Connaître le vocabulaire de la féodalité

Connaissances du programme :

  • affirmation de l’État à travers un événement significatif : la bataille de Bouvines en 1214
  • un personnage significatif : Philippe II Auguste

Nous vous proposons une activité de travail sur les vitraux de Bouvines.

Séance 1

- Après un travail mené par le professeur (contexte historique, vocabulaire), les élèves prélèvent de façon individuelle les causes immédiates de la bataille de Bouvines sur le site http://bataille.bouvines.free.fr/ . Ils localisent et situent le lieu. Les informations sont rédigées sous forme d’un petit texte.

Séances 2, 3 et 4

- Découverte du principal document de travail : les vitraux de Bouvines (XIXème siècle). Cette forme particulière de document surprend les élèves.

Téléchargez le fichier ci-dessous pour récupérer un déroulé détaillé des activités et les supports correspondants.

Télécharger les supports d'activité :

Le serment de vassalité

Compétences visées :

  • Utiliser correctement le lexique spécifique à l’histoire dans différentes situations.
  • Participer à l’examen collectif d’un document historique en justifiant son point de vue.
  • Percevoir les évolutions, continuités, transformations (pouvoir / groupes sociaux).
  • Connaître le mode de vie seigneurial, les liens entre seigneurs (vassal – suzerain).

L’activité qui vous est ici proposée se décompose en deux parties :
La première propose de théâtraliser une cérémonie où le vassal jure fidélité à son suzerain afin de faciliter la mémorisation du contenu et de l’esprit du serment de vassalité. Elle pourra être travaillée par deux : vassal et seigneur, et ne nécessite que peu d’objets pour être mise en scène.

La deuxième propose un jeu de devinettes portant sur les différentes aides que doit le vassal à son seigneur en échange d’un fief, afin d’aider les élèves à comprendre les relations qui existaient entre ces deux personnes : aide militaire, judiciaire et matérielle, service de cour et de plaid. Cette activité pourra être réalisée par petits groupes.
Ces deux propositions permettront de percevoir les relations de pouvoir et les liens existant entre seigneurs à l’époque médiévale.

Télécharger les supports d'activité :

Art roman - art gothique

Compétence visées :

  • distinguer les grandes catégories de la création artistique (architecture.)
  • connaître et reconnaître l’art roman, l’art gothique par l’observation de quelques-unes de ses manifestations.
  • utiliser un vocabulaire historique précis.

On trouve sur la toile de nombreux liens proposant la visite virtuelle, en trois dimensions, d’églises romaines ou gothiques. L’observation pourra donner lieu à un premier relevé des similitudes et différences pour aboutir au repérage des éléments charactéristique de chacun de ces deux styles architecturaux.

La séance pourra être organisée par petits groupes autour de qulques ordinateurs individuels ou être menée collectivement à l’aide d’un vidéo projecteur ou d’un tableau numérique interactif.

Il sera sans doute nécessaire d’expliquer les différentes manipulations que permet ce type de document, notamment les opérations de zoom avant/arrière et de rotation.

Le lien ci-dessous mène à un site américain "Mapping gothic France" de l’université de Columbia et qui, bien qu’en langue anglaise, est aisément exploitable avec des élèves. Une carte interactive recense le patrimoine architectural religieux du Moyen Âge et permet d’accéder à des visites virtuelles de nombreuses églises.

L’adresse du site : http://mappinggothic.org/map

Celui-ci propose une visite virtuelle de l’abbaye romane de Conques :

http://www.ecliptique.com/conques/

Télécharger les supports d'activité :

Les vertus de la chevalerie.

Compétences visées :

  • Aller chercher des informations sur le site de la BNF.
  • Acquérir du vocabulaire spécifique se rapportant à un sujet.
  • Lire et comprendre des phrases.
  • Lire et interpréter des images.

L’activité présentée ici concerne l’amour courtois.
En effet, le chevalier se devait de disposer de nombreuses vertus, car il devait suivre une ligne de conduite dictée par un code, celui de la chevalerie. Ainsi, un chevalier qui voulait être respecté se devait d’être courageux, loyal, sage et courtois.
Ainsi, les relations amoureuses faisaient partie de ce code et il était nécessaire de respecter certaines convenances.

Il s’agit de procéder à une analyse d’images afin de trouver la « bonne conduite » du chevalier correspondant, en associant icône et texte. Des intrus sont proposés afin d’amener les élèves à développer leur réflexion et à justifier leurs propositions en prenant à la fois appui sur des indices iconographiques et sur leurs connaissances de l’époque médiévale. L’organisation en petits groupes permettra des échanges fructueux.

Télécharger les supports d'activité :

Les emblèmes royaux

Compétences visées :

  • Identifier les rois de France et les principaux attributs du pouvoir royal.
  • Utiliser des sources historiques.
  • Utiliser un vocabulaire historique précis.
  • Utiliser correctement le lexique spécifique de l’histoire dans les différentes situations didactiques mises en jeu.

Cette activité à mener en classe vous propose une petite animation énumérant les différents attributs, symboles du pouvoir royal et leur signification lors d’une cérémonie de sacre.

Chaque objet pourra être discuté collectivement avec l’ensemble de la classe afin de comprendre le rôle de chacun et d’effectuer des comparaisons avec les symboles d’autres époques (Antiquité, Empire…).

Une recherche complémentaire sur le site de la BNF vous est proposée à propos du sacre du roi Lothaire afin de parfaire les connaissances des élèves à ce sujet, accompagnée d’un questionnaire permettant d’approfondir la réflexion :
Enterre-t-on le roi avec sa couronne ?
Quel peuple a pris la fleur de lys comme symbole en premier ? …

Télécharger les supports d'activité :

L’équipement du chevalier

Compétences visées :

  • Caractériser par l’étude de différents documents historiques et archéologiques le mode de vie seigneurial.
  • Connaître le vocabulaire de l’équipement des chevaliers.
  • Lire et utiliser différents langages : cartes, graphiques, chronologie et iconographie.

La cérémonie d’adoubement d’un chevalier permet de présenter une grande partie de l’équipement d’un chevalier car c’est lors de cet événement officiel qu’il est doté de la plupart des armes et protections qui lui serviront lors des combats.

L’analyse d’une œuvre d’art montrant un chevalier lors de l’adoubement (ici une enluminure du XIVème siècle (Magellan CM1 – HATIER - p29)) ou lors d’un combat (enluminure du XIVème siècle (Magellan CM1 – HATIER - p28)), ou l’étude d’un texte documentaire (récit d’époque, d’après l’histoire « Les Quatre Fils Aymon », XIIIème siècle) permet un travail approfondi sur le rôle de chaque composant de l’équipement.
Ceci vous est proposé, complété par les définitions issues du dictionnaire « Le petit Larousse » - 2009 et par un lien avec le site internet de la bataille de Bouvines, présentant chaque arme et protection avec de nombreux détails.

Des mots croisés, à compléter par deux, permettent de faire le point sur les connaissances des élèves.

Télécharger les supports d'activité :

La piétaille : rôle et équipement

Compétences visées :

  • Lire, utiliser textes, cartes, croquis, graphiques.
  • Utiliser un vocabulaire historique précis.
  • Exploiter des sources historiques : distinguer, interpréter, comparer.

L’activité qui vous est proposée se décompose en plusieurs parties :
La première consiste en une recherche dans un dictionnaire de mots issus du texte de présentation d’un des vitraux de l’église de Bouvines, narrant le déroulement de la bataille.

La deuxième, toujours dans une volonté de bien définir le vocabulaire des attributs de la piétaille propose de réunir un mot et sa définition.

Enfin, la troisième propose de relier les conditions de recrutement : le rôle, l’enrôlement de la piétaille lors des batailles, avec leurs définitions. Les élèves pourront ainsi bien saisir les statuts des différents combattants sur le champ de bataille, leurs compétences dans le combat, ainsi que la place occupée.

Tout cela pourra être réalisé par groupes, avant un échange collectif, afin que chacun puisse justifier son raisonnement et son interprétation.

Télécharger les supports d'activité :